La Mondiale de la terreur

La Mondiale de la terreur

Cie Bonjour Désordre

La Mondiale de la terreur est un corps à corps avec le monstre dans l’espace public, une invitation à explorer nos propres peurs pour questionner les croyances quotidiennes, l’ordre et ses donneurs. Pour sa première création, César Roynette enfile la peau du monstre et convoque la part sombre de chacun de nous. Bien que fantasmée, cette altérité implicitement dangereuse trouve une réalité profonde dans nos actes individuels et collectifs. À quel besoin primal répond donc cette figure diabolisée à travers les âges et les continents ? Instinct ? Génétique ? Peur du désordre ? Lâcheté ? Qui contrôle ces figures de la peur ? Suis-je responsable ou victime du complot ? Un seul en scène avec le public comme partenaire, porté par un humour noir irrésistible.

Présentation de la compagnie

La compagnie Bonjour Désordre fabrique des formes vivantes et revendique une certaine sauvagerie dans la prise de l’espace, jouant sur le rapport direct à l’autre. Au bord du sens, elle aime tricoter avec les mots, emportant dans un vertige périlleux voire contagieux, l’orateur et son auditoire. Auteur, interprète et directeur artistique de la compagnie, mais aussi diplômé en économie et gestion du développement durable et ingénieur dans le domaine des énergies marines renouvelables, César Roynette fait une entrée fracassante dans les arts de la rue et partage sa parole sans artifice.

Mentions légales

Monstres et écriture : César Royette. Dramaturgie et monstruosité : Zelda Bourquin. Regard, autres regard, dialogue jour et nuit : Cécile Morelle. Directeur d’acteurs : Alexandre Del Perugia. Direction d’écriture : Nadège Prugnard. Mouvement et dépaysement : Yumi Futjitani. Coproductions : Le Parapluie - CNAREP d’Aurillac (15), A.R.T.O - Ramonville (31), Le Fourneau - CNAREP de Brest (29), L’Arrêt Création, Fléchin (62). Soutiens : Latitude 50-Marchin-Belgique, lauréat 2020 « Création en cours »  Ateliers Médicis ; Accueils en résidence : Magma Performing Théâtre, Générik Vapeur.

© Photo : Augustin Le Gall.

Samedi 17 juillet / 16h30

Parvis Saint Fridolin

Dimanche 18 juillet / 12h

Forêt du Tannenwald

Durée : 50 min

Théâtre de rue

Jauge : 200 pers.

A partir de 8 ans

  • Pour adultes et adolescents !

Téléchargements

Programme 2021